Oscar Wilde, 1854-1900


« Le 25 mai 1895, Oscar Wilde, esthète, fin poète, écrivain génial, essayiste de talent, dramaturge brillant, dandy maniant l’art de la conversation et au-delà celle de la provocation, excentrique aux réparties fulgurantes, est condamné, à l’issue de trois procès, à deux années de travaux forcés. L’Angleterre victorienne tient enfin sa revanche face à l’insupportable histrion qui fait fi des conventions et de la morale.»

 

 

Joseph Vebret, Salonlittéraire.com, biographie d’Oscar Wilde