Alexandra David-Néel, 1868-1969

 

Cycle : deux  écrivains voyageurs

21/10/17 à 10h MJC de TOUL

06/02/18 à 10h 

12/02/18 à 14h

UCP NANCY (cours)
   

 



« Veux-tu essayer de quelque lointain voyage », m’as-tu proposé. T’es-tu douté en écrivant cela que tu écrivais la phrase la plus propre à me toucher parce qu’il me semble qu’il y a de ta part une intention toute spécialement bienveillante de m’offrir celle des choses du monde qui me tient le plus à cœur.

 

Lettre du 25 septembre 1906 à  son mari Philippe, passage cité par Jean Chalon,

 

Le lumineux destin d’Alexandra David-Néel, éd. Pocket 1985